L'aide de notre âme dans nos vies

De la douleur à la Paix

L'AIDE NOTRE ÂME DANS NOS VIES

De la Douleur à la paix

L'aide de ​notre âme, de notre soi véritable​ est toujours disponible pour nous, dans la mesure où nous sommes désireux de l'accepter. 

C'est seulement notre propre culpabilité et notre peur qui nous maintiennent dans un état de contrariété, apparemment suscité par des situations extérieures.

​Quand nous demandons de l'aide pour nos tracas quotidiens et que nous attendons une réponse, un miracle qui n'arrive pas, ce n'est pas que notre soi ne s'en soucie pas.

C’est plutôt qu’il comprend ce que nous ne comprenons pas encore - que ​nos "petits tracas"​ ne sont pas vraiment le problème.

DEMANDONS À ÊTRE EN CONTACT AVEC L'ORIGINE DE NOS TRACAS

Ce qui nous aiderait davantage, c'est que, tout en demandant une aide spécifique, nous puissions ​prendre conscience que le problème particulier n'est pas ce qui nous contrarie vraiment. En fait, notre esprit produit des problèmes spécifiques afin d'éviter d'entrer en contact avec le véritable problème par de multiples formes.

En définitive, cela ne nous aiderait pas du tout si ​notre âme​ nous encourageait à ne le voir que comme une aide-soignante qui permet à notre vie quotidienne de se dérouler un peu plus facilement. 

Elle nous invite à nous réveiller à notre réalité en tant qu'​E​sprit​s​​ créateurs, unifiés en toutes choses​, et non à nous installer plus confortablement dans notre rêve de ​séparation.​ 

APPRENDRE À FAIRE CONFIANCE À NOTRE ÂME

Toutefois, tant que nous n'avons pas encore appris à lui faire confiance et à nous défaire de certaines des images les plus apeurantes que nous avons de​ notre Divine présence​​ "un juge sévère et punisseur " cela peut nous aider de voir son amour prendre la forme d'une aide que nous sommes prêts à accepter, comme ​nous​ le fai​sons régulièrement.

Or il ne s'agit pas véritablement d'une intervention personnelle de la part de​ notre âme​, qui montre clairement que c'est notre propre ​E​sprit​​ qui donne forme à son amour abstrait​. ​Et lorsque nous comprenons cela, il devient évident que ​notre Esprit​ ne peut avoir de favoris. 

Son amour, pour être véritablement ​A​mour et aide dans nos vies, doit briller sur nous tous​,​ de la même manière​ pour que le miracle soit véritable dans nos vies.

Cela ne laisse donc pas de place pour le jugement envers soi ou projeté sur nos semblables.

NOUS NE GUÉRISSONS JAMAIS SEUL , L'AIDE DE NOTRE ÂME EST POUR TOUS.TES OU POUR PERSONNE

​Pour bien comprendre de mécanisme du miracle qui n'est qu'un changement de perception, nous pouvons prendre connaissance de cet exemple relatant la transition d'une femme et son père, d'un état souffrant à celui de la Paix Divine, de l'ego à la pleine conscience.

APRÉS UNE TELLE EXPÉRIENCE L'OUBLI DE SA RÉALITÉ INTÉRIEURE EST IMPOSSIBLE

"​ ​Le père de c​et enfant ​a​ joué un rôle ingrat. Mais l’un comme l’autre n’était là que pour nous refléter ce qui demandait à être regardé et libéré au-dedans.  Il faut ​ en effet ​avoir beaucoup appris pour comprendre que toutes choses, événements, rencontres et circonstances, sont des aides. »  

Ce qui importe n’est pas seulement de comprendre intellectuellement, certes c’est un début. Mais ce qui fait toute la différence est d’évacuer la charge émotionnelle qui​'il sera peut-être évacuée​ ​par des larmes​ presque 8 heures d’affilée tant l​'enfant intérieur​ en​ soi​ avait refoulé sa peur de l’autorité reflétée par son père. 

​ Dans ce même temps, ​cette libération émotionnelle ​a​ permis l’ouverture de ​sa conscience et laissé entrer l’amour de ​son Soi pour accompagner avec amour​ son​ père en fin de vie. Parce qu​'elle avait​​​​ prié ​sa divine présence​ de ​l​’aider à l’accompagner avec ​s​on cœur et non avec ​s​es nouvelles connaissances spirituelles.  

Grâce à Dieu ​elle​ fu​e​ exaucée. Cependant, ​elle ​avait​​ une part importante à réaliser : regarder la détresse de ​son ​enfant​ intérieur,​ dont l’image a remonté​e​ à ​s​a conscience.​ Elle a​ revu cette enfant effrayée pleurant à chaudes larmes après avoir été traitée brutalement par son père. En revoyant cette détresse refoulée, ​elle à​ laiss​er​ évacuer le raz de marée qui s’en suivit. Ce qui a libéré mon canal afin que ​sa ​prière soit exaucée. 

Avant de terminer, j’aimerais ajouter la joie pure que fut ​sa​ fusion avec ​s​on Soi, entièrement aimant durant quelques jours ! ​c​es vibrations étaient si élevées qu​’elle​ n’avait aucun besoin de manger, de boire, de dormir, d’être aimé. ​Elle ​était ​AMOUR ! 

C’est précisément durant ce temps qu’​elle​ ​a​i reconnu ce qu​'elle était​ véritablement. Par le fait même, ​elle a​ reconnu l’illusion de ​s​on personnage et l’illusion de ce monde.

 Par la suite, cette énergie divine qui ​l​’entourait s’est rétractée pour s’ancrer dans ​s​on cœur. Dans notre langage, ​elle​ est redevenue "humaine", avec tous ​s​es besoins physiologiques et psychologiques, mais avec une conscience éveillée du plan spirituel.  

Cette expérience hors du commun ​lui a​ permis de comprendre l’importance de laisser monter à ​s​a conscience tout ce qui demand​e​ à être regardé et libéré sans jugement.

 Ce vécu​ lui a​ enseigné qu​’elle​ retournai à cet état ​Divin​ originel après avoir rempli ​s​a tâche avec l’aide de l’Amour au-dedans : libérer la charge émotionnelle de toutes ​ses​ mémoires​ est​ ​devenu son travail à plein temps.​"​ 

Il ne faut pas avoir peur, mais confiance, puisque cette FUSION ou UNITÉ qui est le "PARFAIT BONHEUR​ relatif au miracle attend chacun ​de nous ​en son temps. 

Qu'il en soit ainsi.

Cet article a été rédigé par 

Jonathan Yahimi - Facilitateur du chemin - Agapéthérapeute

Vous pouvez découvrir son service sur le site 

www.archives-akashiques.fr

Consultation Archives-Akashiques - Guidance spirituelle - Soin

Contacter Jonathan Yahimi : Yahimi.jonathan@gmail.com