Revenir au site

Du Temps pour s'aimer

DU TEMPS POUR S'AIMER

La guérison de la conscience ouvre une porte certaine qui est  "s'aimer soi-même".

Nous sommes l'effet de notre histoire, de nos expériences qui forment un ensemble d'informations.

Informations qui sont enregistrées dans notre mémoire cosmique, les Archives Akashiques que nous portons dans notre coeur.

AFIN DE COMPRENDRE ET D'INTÉGRER LA GUÉRISON

Nous sommes invités à observer les informations qui composent notre identité dont la clé principale, pour réussir à retrouver la paix, passe par le " non jugement" de toutes ces informations, quelles qu'elles soient, qui composent notre identité.

En observant et en accueillant nos pensées, nos souvenirs, nos émotions nous sommes invités à changer d'angle de vue, en nous rappelant que c'est l'Amour et par l'Amour que nous pouvons intégrer toutes les formes de guérison.

NOS PERCEPTIONS SUR LES EVENEMENTS DE NOTRE VIE

C'est parce que nous percevons la peur, la douleur, la tristesse, la culpabilité, la colère et toutes ces émotions négatives sur les informations contenues dans notre histoire, que nous leurs donnons le pouvoir d'infliger des maux.

Du mieux que nous le pouvons, soutenus par notre Âme, nous accédons à cette perception plus grande et harmonieuse des informations qui nous composent.

NOTRE NATURE VÉRITABLE EST L'AMOUR 

C'est par l'amour, inné à notre nature profonde, que faire la paix, consciemment et le plus honnêtement possible avec toutes nos perceptions souffrantes, apporte la libération, l'amour et l'innocence comme cadeau véritable et légitime.

Notre histoire ne change pas, mais le regard évolue, en revisitant nos perceptions, nos projections, l'amour, rappelé, retrouvé dans notre histoire, nous offre un présent magnifié, aligné.

EXERCICE PRATIQUE D'HARMONISATION

Trouver un espace où vous pouvez vous assoir ou vous coucher, allumez une bougie, un ensens , de la musique douce et tout ce qui vous accompagne à votre bien-être.

Assis, les pieds à plat sur le sol, laissez-vous vous enfoncer dans votre fauteuil ou ressente votre corps ne faire qu'un avec votre matelas. 

- Disposez votre corps dans une position confortable et ressentez l’espace autour de vous.

- Concentrez-vous sur votre respiration et chassez pour le moment toutes autres pensées.

- Inspirez et expirez profondément 3 fois, puis encore 3 fois plus profondément, puis encore 3 fois aussi profondément que possible.

Lorsque vous êtes détendu : 

- Visualisez votre coeur au centre de votre poitrine et demandez à être en contact avec les informations du moment qui vous concerne et dont vous souhaitez prendre connaissance.

- Ne jugez rien de ce que vous percevez, ressentez,  si jugement il y a, pardonnez-vous.

 - Acceuillez l'information, peut importe sa forme: un souvenir, une image, un ressenti dans votre corps, votre voix interieure qui s'exprime...

- Encore un fois ne jugez rien, acceuillez.

- Lorsque vous êtes en contact avec une information douloureuse ou souffrante, rappelez vous qu'elle est une partie de vous dont la perception est teintée d'émotions négatives.

- Rappelez vous que c'est l'Amour qui vous guide, qui possède le pouvoir de faire la paix avec cette perception.

- Acceuillez cette information, sans jugement et répétez 3 fois votre choix :

 " Je ne crois plus en cette perception de ... ( citez la douleur " peur, culpabilité...) car aujourd'hui et maintenant je choisis de croire en la paix, au pardon et à l'harmonie que l'Amour de mon Âme dispose en moi, en toi, en nous, à cet instant. Ainsi soit'il.

- A ce moment précis, l'information fusionne avec votre coeur, visusalisez là devenir " Un " avec votre coeur, il brille, il vibre.

- Respirez 3 fois profondement.

- Remerciez votre Source, remerciez vous.

Cet article a été rédigé par  Jonathan Yahimi - Facilitateur du chemin - Agapéthérapeute

Vous pouvez découvrir son service sur le site www.archives-akashiques.fr

Consultation Archives-Akashiques - Guidance spirituelle - Soin

Contacter Jonathan Yahimi : Yahimi.jonathan@gmail.com

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK